1. Une discrimination mondiale et nuancée

1 Jan

Suite à la lecture de la Lettre de l’UNICEF de mars 1996, on ne peut que s’insurger devant de telles violences à l’encontre des femmes dans certains pays.
La sélection prénatale est très pratiquée dans certains pays d’Asie au nom d’une culture qui valorise les garçons. Des cliniques spécialisées en Inde se vendent en disant : « Il vaut mieux dépenser 38$ tout de suite que 3 800$ pour une dot ». Les infanticides sont, eux aussi, répandus en Inde. D’ailleurs, le démographe de l’université de Princeton, Ansley Coale a estimé ce « génocide sexuel » à 60 millions de femmes.
Quand à l’Afrique subsaharienne et certains pays de Moyen-Orient, ils pratiquent des mutilations sexuelles présentées comme un rite d’initiation pour entrer dans le monde des femmes. Ainsi la force de la tradition fait subir à des millions d’entre elles ces « opérations » douloureuses qui seront la cause de souffrances tout au long de leurs vies car dans leur esprit, seules les femmes excisées, et donc « pures », trouveront un mari.
Mais les violences à l’encontre des femmes ne sont pas exclusivement présentes dans les pays sous-développés.
Par exemple, toujours selon la Lettre de l’UNICEF, on estime qu’aux États-Unis et aux Pays-bas un tiers des femmes ont été victimes d’abus sexuels dans leur enfance.

« Même dans les pays développés, l’égalité entre les sexes n’est pas atteinte. » déclare Le Monde.

La discrimination féminine ne connaît pas de frontières.
En effet, elle est présente dans le monde entier. Néanmoins, selon les régions du monde, nous pouvons noter des nuances.

Des pays comme la Suède, le Danemark et la Finlande tendent vers une égalité des sexes. La Suède est classée première parmi les pays les moins discriminants envers les femmes, là où la France se classe 51° et où le Yémen est dernier. 70,5% des suédoises, 70,8% des danoises et 67,4% des finlandaises de 15 à 64 ans sont actives contre 56,4% des européennes et 57,9% des françaises.
Même si la France est plutôt bien positionnée à l’échelle mondiale, il lui reste des efforts à faire pour rattraper certains pays européens très avancés dans le combat pour  l’égalité des sexes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :